Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Marisol Touraine annonce la création de 12 centres de séquençage du génome

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé la création de 12 plateformes haut débit de séquençage du génome. Le but ? Que la France s'engage dans la révolution de la médecine personnalisée.

L'analyse des gènes qui composent l'ADN permet de déterminer les risques de développer certaines maladies, les réactions face à des médicaments et de multiples caractéristiques physiques. ©SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

GÉNOMIQUE. La France va installer 12 plateformes haut débit de séquençage du génome (analyse de l'ADN) en investissant 670 millions d'euros sur cinq ans, pour développer une "médecine personnalisée, adaptée au capital humain de chacun", a annoncé la ministre de la Santé Marisol Touraine au micro de Radio Classique mercredi 22 juin 2016. Dans ce "plan médecine génomique", "la France s'engage fortement dans la révolution de la médecine personnalisée : pour soigner de manière adaptée au capital humain de chacun, nous avons besoin de connaître le génome de chaque individu. C'est une bataille pour soigner le diabète, le cancer, les maladies rares", a-t-elle expliqué.

Le séquençage du génome consiste en l'analyse complète des gènes qui composent l'ADN. La premier séquençage complet d'un génome humain en 2003 a ouvert la voie à un vaste champ de recherche dans lequel les scientifiques tentent de déterminer l'implication de tel ou tel gène dans les caractéristiques physiques et physiologiques des individus. Le modèle présenté par Marisol Touraine intègre des problématiques de soin, de recherche et de filière industrielle et ambitionne de transformer la manière dont on prévient, diagnostique, soigne et pronostique l’évolution d’une maladie, et de développer sur tout le territoire une médecine dite "de précision".

Les commentaires sont fermés.