Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

5.1 - Suivi médical - Page 3

  • Ballon insufflateur manuel

    Le ballon insufflateur manuel permet de ventiler manuellement et ponctuellement une personne en insufflant de l’air dans ses poumons.

    Dans le contexte des maladies neuromusculaires, cette ventilation est une ventilation de secours qui est utilisée lorsqu’un problème empêche la ventilation mécanique de se faire normalement (par exemple lors d’une panne de l’appareil) et donne le temps de résoudre le problème en cause.

    Avoir toujours à proximité le ballon insufflateur pour pourvoir intervenir rapidement en cas d’urgence est essentiel, a fortiori pour les personnes ayant peu d’autonomie respiratoire et donc très dépendantes du bon fonctionnement de l’appareil de ventilation.

     

    Ballon insufflateur manuel PDG.JPGPour en savoir plus

    (Publication Repères de l’AFM)

    Le ballon insufflateur manuel

  • Prévention et maladies neuromusculaires

    Prévention et maladies neuromusculaires 05/01/2013

     

    La prévention dans les maladies neuromusculaires permet de lutter contre l’aggravation de la maladie et d’en limiter les complications. Elle s’appuie sur un suivi médical précoce, régulier et pluridisciplinaire qui permet de savoir, le plus tôt possible, où en est la maladie et quel est son impact sur les différentes fonctions (respiratoire, orthopédique, cardiaque, digestive et nutritionnelle…). La prise en charge de ces fonctions permet, par des mesures spécifiques et préventives, de limiter la progression de la maladie.

     

    Prévention et maladies neuromusculaires PDG.JPGPour en savoir plus

    (Publication Repères de l’AFM)

    Prévention et maladies neuromusculaires

  • Prise en charge cardiologique

    Dans certaines maladies neuromusculaires, le cœur peut souffrir de différents troubles qui conduisent peu à peu à une insuffisance cardiaque. Le suivi cardiologique précoce et régulier permet de dépister cette atteinte cardiaque et de proposer des traitements.

     

    Le cœur est un muscle vital pour l’organisme. Telle une pompe, il propulse le sang jusqu’aux organes, pour les alimenter en oxygène et en nutriments. Il s’adapte à leurs besoins en ajustant son rythme, pour maintenir un débit sanguin adéquat.

    Dans certaines maladies neuromusculaires, le cœur peut souffrir de différents troubles qui l’empêchent de jouer son rôle de pompe et conduisent peu à peu à une insuffisance cardiaque : troubles du rythme, troubles de conduction, dégénérescence du muscle cardiaque lui-même (le myocarde).

     

    Pour en savoir plus (Publications Repères de l’AFM)

    Prise en charge cardiologique et maladies neuromusculaires